Fonctionnement et importance de la barre anti-panique

Fonctionnement et importance de la barre anti-panique

Lorsqu’on se trouve dans un établissement recevant du public (EPR) comme une bibliothèque ou un musée, il y a forcément une issue de secours quelque part. En effet, les ERP sont soumis à certaines obligations de sécurité comme celle d’avoir au moins deux sorties, dont une réservée aux évacuations. Et pour cela, on n’utilise pas n’importe quelle porte puisqu’il faut qu’elle puisse résister à une pression importante en cas de mouvement de foule. Quel est le rôle de la barre anti-panique et en quoi est-elle indispensable ?

Description de la barre anti-panique

Comme son nom l’indique, la barre anti-panique est une barre horizontale qui vient se placer à mi-hauteur de la porte et qui recouvre une grande partie de sa largeur (au moins 60% selon les normes en vigueur). Pour ouvrir la porte, il suffit alors de pousser la barre soit vers le bas, soit de face (cela dépend du type). Cela va alors déverrouiller des verrous qui étaient accrochés au sol pour empêcher l’ouverture depuis l’extérieur. C’est pourquoi on appelle aussi ce dispositif “serrure anti-panique” puisque la barre latérale fait office de serrure.

Ainsi, les serrures et barres anti-panique ont pour première particularité de s’ouvrir de l’intérieur sans avoir à utiliser une clé. Cela évite donc à d’éventuels malfaiteurs de s’introduire dans un bâtiment tout en permettant une évacuation facile. Voyons maintenant en quoi celle-ci devient aisée avec ce système.

L’importance d’une serrure anti-panique

Première information à savoir : pour que l’efficacité de la serrure anti-panique ainsi que sa résistance face à la pression d’une foule soient garanties, il faut qu’elle soit normée EN 1125. Vérifiez donc bien dans les spécifications et les détails techniques du produit que cette norme s’y trouve. Par rapport à une poignée de porte classique, les avantages d’une barre latérale qui prend une grande partie de la largeur sont conséquents.

  • Elle peut être poussée par n’importe qui (enfants, personnes handicapées en fauteuil…) sans demander d’efforts importants ni de temps de réflexion (crucial en cas d’incendie par exemple).
  • Elle est capable de résister à des forces violentes (important en cas de ruée de plusieurs personnes).
  • Son ouverture est quasiment instantanée puisqu’on pousse directement la porte en l’actionnant.
  • Elle se referme facilement après l’évacuation puisqu’il suffit de refermer la porte de l’extérieur.

Bien sûr, pour assurer un niveau de sécurité maximal, il faut que la porte en elle-même soit coupe-feu et puisse résister contre les flammes en cas d’incendie. N’oubliez donc pas d’en installer aussi pour être sûr d’être dans les clous !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.