Téléassistance : comment ça marche ?

La téléassistance est une alternative à l’EPHAD très en vogue ces dernières années. Si elle permet de garder les personnes âgées à domicile tout en leur offrant le suivi dont ils ont besoin, elle reste encore un mystère pour certains. C’est d’ailleurs ce qui les amène à s’interroger sur le principe de fonctionnement de la téléassistance.

L’aspect technique de la téléassistance

La téléassistance fonctionne grâce à deux éléments essentiels fournis par le prestataire de service chez qui vous prendrez votre abonnement.

L’émetteur-récepteur

Généralement inséré dans un bracelet, un pendentif ou une montre, l’émetteur-récepteur est un dispositif qui permet à l’utilisateur de lancer un SOS lorsqu’il se retrouve dans une situation compliquée. Il est constitué d’un bouton sur lequel vous pouvez appuyer pour déclencher l’alarme. Ce dernier vous relie aux centres d’opération. Simple à mettre en place, il vous suffira de faire un tour sur internet pour en savoir plus sur son fonctionnement et ses avantages.

Il doit être porté par l’utilisateur afin qu’il puisse s’en servir en cas de besoin. De plus, en fonction du type de téléassistance pour lequel vous avez opté, vous devez être dans la surface couverte par le système pour que votre signal soit reçu par l’opérateur.

Le boîtier

Composé d’un micro et d’un haut-parleur, le boîtier sera installé dans votre maison. Il vous permettra de communiquer de vive voix avec un conseiller en cas de problème. Dans le cas où votre choix se portera sur la visio-assistance, une caméra sera intégrée au boîtier. Celle-ci, en fonction des cas, peut être reliée à votre télévision, un visiophone, un ordinateur, etc.

Ainsi, en cas de besoin, vous aurez la possibilité de voir le conseiller que vous aurez au téléphone. Ce dernier pourra aussi vous voir. Il en sera de même, si l’appel est transféré chez un proche. L’avantage de la visio-assistance est le fait qu’elle permet à votre interlocuteur d’évaluer lui-même la gravité de la situation.

assistance personne âgée

L’aspect fonctionnel de la téléassistance

Après que le système a été installé par le professionnel, le dispositif de téléassistance est prêt à être utilisé. Contrairement à l’impression qu’elle donne, le principe de fonctionnement de la téléassistance reste simple. En effet, lorsque vous vous retrouvez en mauvaise posture, il vous suffira d’exercer une petite pression sur l’émetteur.

Le boîtier réceptionnera le signal et la transmettra au centre d’opération. À ce niveau, l’appel peut être effectué par un conseiller ou être transféré directement à l’un de vos proches. Tout dépendra de ce qui a été dit dans votre contrat. Une fois que le contact est établi, le chargé d’écoute vous questionnera sur le problème que vous rencontrez.

Si l’alerte a été lancée suite à une mauvaise manipulation, le conseiller en prendra note et mettra fin à la communication. Dans le cas où vous avez un véritable problème, le chargé d’écoute contactera les services de secours ou vos proches en fonction de la gravité de la situation. Il garde la ligne et vous informe de l’évolution de l’intervention.

Il s’assure que le service de secours ou le proche contacté soit à vos côtés avant de raccrocher. S’il arrivait qu’en début d’appel ou au cours de l’échange, vous ne répondiez plus, le conseiller après plusieurs sollicitations informe immédiatement vos proches. Si ces derniers ne sont pas disponibles, il contacte directement les secours.

En dehors de l’aspect technique et fonctionnel, il y a également l’aspect administratif qu’il ne faut pas oublier. C’est très important, car c’est après avoir fait les démarches nécessaires que vous pourrez bénéficier de la téléassistance.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.