Guide pour optimiser la logistique de votre entreprise

optimiser logistique

Dans un monde où tout va de plus en plus vite, et où les clients sont de plus en plus exigeants en matière de qualité de service, les entreprises n’ont d’autre choix que d’améliorer leur stratégie logistique.

La gestion de la chaîne logistique représente un enjeu de taille pour toute entreprise en quête de gain de temps, de satisfaction de ses clients et d’optimisation des stocks de marchandises. C’est en fluidifiant la chaîne logistique qu’il est possible de maîtriser les budgets de fonctionnement, de gagner en compétitivité, et de s’adapter à un environnement industriel totalement sur-mesure.

Pour cela, l’entreprise se trouve contrainte de repenser l’ensemble des processus qui composent la chaîne logistique, comme l’approvisionnement, la production, l’achat et le transport. Les résultats d’une politique efficace d’optimisation logistique sont généralement tangibles assez rapidement, et se reflètent sur la rentabilité des processus.

Qu’est-ce que la logistique ?

amélioration logistiqueLes aspects logistiques d’une entreprise concernent l’ensemble des activités qui doivent être enchaînées dans un ordre précis, depuis l’approvisionnement en matières premières, jusqu’à la livraison du produit final. La logistique comprend des flux pouvant être physiques, informationnels, administratifs ou financiers.

En logistique, de nombreux acteurs peuvent intervenir à différentes phases, comme les fournisseurs, les distributeurs, les usines de production et les clients. Tous ces professionnels constituent les maillons de la chaîne, et c’est grâce à leur collaboration que les articles sont produits et livrés.

La performance logistique impacte directement la rentabilité de l’entreprise, et c’est la raison pour laquelle elle doit être pilotée au moyen d’une stratégie bien définie.

L’optimisation logistique, un équilibre complexe

Les éléments déterminants de l’optimisation logistique concernent :

  • La rapidité et la qualité de la livraison vers le client final

  • La livraison de produits au meilleur prix

  • La maîtrise des coûts liés aux différentes étapes de la chaîne logistique.

L’équilibre entre ces différents aspects n’est pas toujours facile à trouver, et nécessite de prendre en considération toutes les activités aux différents niveaux :

  • En amont, gérer les processus d’approvisionnement et les fournisseurs

  • Au milieu, analyser les flux générés par les tâches liées à la production

  • En aval, préparer les commandes et assurer les livraisons.

C’est grâce à une telle vision globale que le responsable logistique peut prendre des décisions pour une activité bien spécifique, tout en prévoyant son impact sur l’ensemble de la chaîne.

Une chaîne logistique optimisée est donc une parfaite combinaison entre la rentabilité de l’entreprise et la satisfaction des clients.

Vidéo : Comment améliorer sa Supply chain ?

Quels sont les avantages de l’optimisation logistique

Une gestion logistique efficace produit des résultats certains, qui sont mesurables grâce à des indicateurs de performance. Ces gains concernent tous les niveaux du processus logistique, à savoir :

  • La réduction des coûts liés au stockage, grâce à une maîtrise du niveau de stock, qui doit toujours correspondre aux besoins réels

  • L’optimisation des frais et des délais de livraison

  • Une meilleure traçabilité, grâce à une mise à jour régulière des données, qui permet de suivre la progression d’une activité ou d’un processus en temps réel. Dans ce cadre, l’utilisation d’outils informatiques dédiés est essentielle

  • La prévention des erreurs, grâce à la mise en place de processus performants de gestion des risques. Cette étape est fondamentale, dans un environnement complexe, où les flux et les acteurs sont multiples

  • Une collaboration plus efficace entre les différents acteurs, pouvant être des industriels ou des commerciaux

  • La maîtrise des budgets liés au transport, grâce à une gestion performante de la flotte automobile, et au bon choix des transporteurs.

C’est à travers une coordination efficace entre les moyens humains, les moyens techniques, le temps et l’argent que toutes ces ressources sont valorisées. La digitalisation apporte aujourd’hui un vrai plus, avec des logiciels intégrés dédiés à la logistique, et qui permettent d’exploiter efficacement toutes les données.

Ainsi l’optimisation logistique améliore l’image de marque de l’entreprise à travers plusieurs points :

  • L’amélioration de la qualité des services

  • La facilitation du travail des équipes

  • La réduction des étapes entre l’approvisionnement et la livraison

  • La fluidification des processus de fonctionnement

  • L’amélioration de la satisfaction clients.

Mettre en place un processus de management logistique performant

Le management de la chaîne logistique (SCM) consiste à réduire le niveau de stock, à fluidifier les différentes tâches et à assurer une connexion entre les acteurs qui interviennent tout au long du processus. Dans ce contexte, l’agilité occupe une place importante, puisque les informations doivent être échangées en temps réel, en abandonnant définitivement le modèle classique organisé selon les étapes commander, stocker, livrer.

Pour entreprendre cette transformation vers une logistique agile, il est possible de faire appel à un consultant en achat, ou de recruter un manager spécialiste en logistique, afin de définir la meilleure stratégie d’achats de l’entreprise.

L’instauration d’un management logistique efficace permet de limiter le gaspillage des ressources, qu’elles soient humaines ou matérielles, par une mauvaise répartition des tâches ou une coordination non optimale. Une bonne gestion des ressources a pour objectif de réduire les pertes de temps et d’argent liées au budget de stockage inutile, ou à des flux mal organisés.

Une telle transformation dans les habitudes de travail ne peut s’effectuer sans une réticence des collaborateurs, et il peut être utile de se faire accompagner par des consultants en logistique, pour conduire une stratégie d’optimisation efficiente.

Réaliser une étude du marché et expertiser les processus actuels

amélioration logistiqueIl s’agit là d’enjeux importants dans la stratégie d’optimisation logistique, qui visent à pouvoir répondre à la demande des clients sans tomber dans le surstockage ni la rupture. Cet équilibre est possible à atteindre au moyen d’une anticipation des quantités de flux nécessaires lors des phases de commande, de livraison et de stockage.

C’est grâce à une étude du marché, associée à une gestion performante des flux informationnels, que l’entreprise peut arriver à maîtriser ses budgets, en évitant à la fois la surproduction et la pénurie. La rationalisation des différentes étapes de la chaîne permet entre autres :

  • D’améliorer la traçabilité de chaque élément

  • De diminuer les délais

  • De limiter les défauts de fabrication

  • D’éviter les pertes.

Avant d’entamer une telle transformation, il est utile de commencer par expertiser les processus logistiques actuels, afin de relever leurs faiblesses, mais aussi leurs forces. Cet audit peut être réalisé par un cabinet de conseil en logistique, qui possède le savoir-faire nécessaire pour constater ce qui fonctionne correctement et ce qui doit être amélioré.

Pour ce faire, le consultant logistique mesure certains indicateurs de performance pertinents, tels que le taux de service et les retours des clients.

Le taux de service

Le taux de service de la chaîne de valeur concerne l’efficacité de l’ensemble du processus en termes de qualité de service. Pour mesurer cet indicateur, l’expert effectue une comparaison entre les besoins des clients et les capacités de livraison de l’entreprise.

C’est en garantissant un équilibre entre le volume des commandes et la quantité livrée que l’entreprise peut éviter à la fois le surstockage et les ruptures.

Les retours des clients ou autres acteurs de la chaîne

En logistique, plusieurs acteurs peuvent intervenir, et l’entreprise se doit de les écouter en prenant en considération leurs retours, leurs besoins ou leurs conseils. L’optimisation du processus doit garantir un équilibre entre la qualité de service et les délais de livraison, afin d’assurer la satisfaction des clients, fournisseurs, collaborateurs ou partenaires.

Utiliser des outils informatiques adaptés

Il existe de nombreuses solutions informatiques performantes, dédiées à la logistique, permettant de dynamiser et fluidifier les différentes activités qui composent la chaîne de valeur. Grâce à l’utilisation d’outils dédiés, l’optimisation des processus est rapidement tangible, car il est possible de gérer avec un même logiciel intégré, à la fois la production, la livraison, le stockage et le transport.

Ces outils proposent de nombreuses fonctionnalités relatives au calcul des coûts, à la détermination des volumes de livraison, et à l’estimation du temps nécessaire pour traiter les commandes. L’intégration de plusieurs outils dans un même système informatique permet d’avoir une vue d’ensemble sur toutes les tâches logistiques, et de les connecter les unes aux autres afin d’assurer une réelle collaboration, pour une production plus efficace et plus réactive.

La digitalisation améliore le suivi et la traçabilité des processus de fabrication ou de livraison, ce qui permet d’anticiper les besoins, et d’effectuer les ajustements nécessaires. Les flux de données traités peuvent être exploités par les responsables logistiques pour les aider dans la prise de décisions stratégiques.

Les solutions informatiques dédiées à la logistique fonctionnent en totale connexion avec le système de management logistique de l’entreprise. Grâce à la digitalisation, le manager dispose en effet de fonctionnalités de gestion de la flotte automobile, d’organisation de plannings ou de gestion de la facturation.

Un logiciel intégré apporte également une aide précieuse aux responsables logistiques, pour tout ce qui concerne la gestion des achats. Il est ainsi possible de regrouper sur une même plateforme toutes les demandes de prix vers l’ensemble des fournisseurs et partenaires, et de centraliser les offres afin de faire le meilleur choix.

Par ailleurs, les tableaux de bord proposés par les outils logistiques permettent d’analyser les données liées aux coûts de livraisons, et ainsi de piloter en temps réel l’ensemble des dépenses. La mise en place d’une solution informatique est donc une des clés de la réussite de l’optimisation logistique, car elle améliore la compétitivité et apporte à l’entreprise une nouvelle manière de travailler.

Synchroniser les ressources et les tâches du processus logistique

Pour limiter les dépenses inutiles, il est essentiel de simplifier l’ensemble du processus logistique, en synchronisant et en rationalisant toutes les activités qui le composent, pour améliorer leur gestion et leur fluidité.

Pour ce faire, tous les maillons de la chaîne sont décrits d’une manière précise, afin de leur allouer les ressources nécessaires. Ainsi, les opérations d’approvisionnement, de production et de livraison sont optimisées, ce qui contribue à réduire les délais, à maîtriser les prix, à améliorer la qualité de service et à augmenter le chiffre d’affaires.

La simplification des activités logistiques implique la mise en place de certains arbitrages entre les différents acteurs qui interviennent dans le processus, les tendances du marché, et les indicateurs de performance.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *